À propos de nous

Table des matières

1. Notre mission en santé

Notre mission est d’empêcher les patients de subir des dommages inutiles dus aux médicaments. Nous pensons que le moment est venu d’introduire une application sur le marché international qui permettra à chaque prestataire de soins, médecin et pharmacien d’éviter les erreurs inutiles dans la prescription de médicaments et leurs conséquences à long terme. Tous nos efforts s’orientent vers la prévention des événements indésirables médicamenteux évitables et donc des dommages aux patients dans le monde entier.

2. Le problème

En dépit de l’impact économique et sanitaire, à ce stade, la situation reste un fardeau non résolu pour la société. Le nombre de patients de plus de 65 ans en Suisse prenant plus de 5 médicaments sur ordonnance est de plus de 45% et en augmentation. La probabilité d’événements indésirables médicamenteux augmente avec le nombre de médicaments pris. En général, le nombre de médicaments utilisés est en augmentation, tout comme la quantité d’informations à prendre en compte en matière de thérapie.

3. Notre solution

Pour la première fois, une application Web rapide et très précise est disponible pour identifier les risques graves chez les patients atteints de polypharmacie. Désormais, tous ceux qui gèrent des thérapies médicamenteuses peuvent prévenir les dommages causés aux patients par les médicaments et sont aidés à régler les coûts supplémentaires.

4. Notre bilan

Depuis sa création en 2008 , epha a ouvert la porte à un processus de prescription en ligne pour d’innombrables médecins et propose depuis 2010 le premier service de prescription électronique en ligne en Suisse. L’Université de Zurich est devenue l’un des actionnaires. Plus de 2 000 médecins se sont ensuite enregistrés et ont émis plus de 20 000 ordonnances. À ce stade, nous avons reçu plus de trafic de la part des médecins que Yahoo Health en Suisse. L’utilisation de visualisations innovantes des interactions médicamenteuses et le calcul des alternatives thérapeutiques possibles ont établi des normes dans le domaine de la sécurité des médicaments. Jusqu’à présent, nous sommes le seul fournisseur capable de calculer de meilleures alternatives médicamenteuses en forçant brutalement toutes les interactions possibles en temps réel.
À partir de 2012 , en coopération avec Swissmedic, nous avons commencé à produire des films d’éducation des patients de haute qualité Ezetrol , Janumet pour favoriser la compréhension du mécanisme d’action et augmenter l’adhérence. Ces films ont été traduits dans de nombreuses langues différentes et sont utilisés dans toute l’Europe. Notre liste de clients comprend Merck Sharp & Dohme, Desitin et AstraZeneca. À partir de 2013, nous avons fait des pas résolus dans le domaine de la science des données, nos travaux scientifiques mettant l’accent sur la pertinence de la sécurité des médicaments pour la société. À ce stade et avec plus de 300 millions de factures d’assurance anonymisées, nous sommes arrivés à l’avant-garde de la science des données en matière de sécurité des médicaments. De plus, en 2014, nous avons remporté le prix de l’innovation des compagnies d’assurance suisses pour notre projet de sécurité des médicaments avec Sanitas. En 2017, l’ une de nos applications mobiles, conçue en collaboration avec l’Onco-Zentrum Zürich, a reçu le prix Lohfert .

De 2016 à 2019, nous avons reçu un financement d’Helsana pour développer un dossier patient . Le dossier patient est basé sur un service de prescription suisse avec aide à la décision clinique intégrée et a été certifié en tant que dispositif médical de classe I selon la directive européenne (MDD) et est visité par 15 à 40000 utilisateurs par mois. La NZZ et la Süddeutsche Zeitung ont publié des articles sur l’application.

Puis en 2020, nous avons présenté pour la première fois au public notre nouvelle solution epha.v3 lors de la conférence health20.20.

5. L’équipe

L’idée d’ epha est née dans la classe de MBA de l’Université de Saint-Gall et l’entreprise a été fondée au Département de pharmacologie clinique de l’Université de Zurich en 2008. epha est une spin-off de l’Université de Zurich. Nous sommes une équipe interdisciplinaire de pharmacologues cliniciens, concepteurs, développeurs, pharmaciens et physiciens.

6. Publications choisies

  1. Jödicke AM, Burden AM, Zellweger U, Tomka IT, Neuer T, Roos M, Kullak-Ublick GA, Curkovic I, Egbring M. Medication as a risk factor for hospitalization due to heart failure and shock: a series of case-crossover studies in Swiss claims data. Eur J Clin Pharmacol. 2020 Jul;76(7):979-989. Pubmed
  2. Jödicke AM, Zellweger U, Tomka IT, Neuer T, Curkovic I, Roos M, Kullak-Ublick GA, Sargsyan H, Egbring M. Prediction of health care expenditure increase: how does pharmacotherapy contribute? BMC Health Serv Res. 2019 Dec 11;19(1):953. Pubmed
  3. Jödicke AM, Curkovic I, Zellweger U, Tomka IT, Neuer T, Kullak-Ublick GA, Roos M Egbring M. Analysis of drug-drug interactions in Swiss claims data using tizanidine and ciprofloxacin as a prototypical contraindicated combination. The Annals of Pharmacotherapy. 2018 52(10):983-991. Pubmed
  4. Egbring M, Far E, Roos M, Dietrich M, Brauchbar M, Kullak-Ublick GA, Trojan A: A Mobile App to Stabilize Daily Functional Activity of Breast Cancer Patients in Collaboration With the Physician: A Randomized Controlled Clinical Trial. J Med Internet Res. 2016 Sep 6;18(9):e238. Pubmed
  5. Dietrich M, Zingg PO, Egbring M, Kamath AF, Dora C. Pre-hospital medications in total hip arthroplasty: risk factors for poor outcomes. Hip Int. 2015 May-Jun; 25(3):215-20. Pubmed
  6. Curkovic I, Egbring M, Kullak-Ublick GA. Risks of inflammatory bowel disease treatment with glucocorticosteroids and aminosalicylates. Dig Dis. 2013; 31(3-4):368-73. Pubmed
  7. Curkovic I, Egbring M, Kullak-Ublick GA. Thrombocyte aggregation inhibitors: what are the risks?. Praxis (Bern 1994). 2013 Oct 2;102(20):1243-50. Pubmed
  8. Fritz D, Ceschi A, Curkovic I, Huber M, Egbring M, Kullak-Ublick GA, Russmann S: Comparative evaluation of three clinical decision support systems: prospective screening for medication errors in 100 medical inpatients. Eur J Clin Pharmacol. 2012 Aug;68(8):1209-19. Pubmed
  9. Far, Elmira; Curkovic, Ivanka; Byrne, Kelly; Roos, Malgorzata; Egloff, Isabelle; Dietrich, Michael; Kirch, Wilhelm; Kullak-Ublick, Gerd A; Egbring, Marco. Validation of a transparent decision model to rate drug interactions. BMC Pharmacology & Toxicology 2012 Aug 20;13(1):7
    Pubmed
  10. Egbring, Marco; Far, Elmira; Knuth, Alexander; Roos, Malgorzata; Kirch, Wilhelm; Kullak-Ublick, Gerd A. Performance of different data sources in identifying adverse drug events in hospitalized patients. European Journal of Clinical Pharmacology. 2011 Mar 11;67(9):909-918 Pubmed